La copropriété

Votre guide sur la copropriété et les règlements

Les différentes assurances de la copropriété

Publié le mar 11, 2013 05:26:50

Les différentes assurances de la copropriété

L’assurance de copropriété n’est pas imposée, à l’inverse de l’assurance habitation qui, elle, est obligatoire. Cependant, il est recommandé d’avoir une assurance de la copropriété en cas de sinistres au sein de l’immeuble. Retrouvez tout ce qu’il faut savoir pour bien vous assurer contre tous les risques et couvrir votre bien immobilier en copropriété en cas de sinistre en lisant cet article que nous avons rédigé pour vous.

 

Lire la suite »

Le baromètre des charges de copropriété

Publié le fév 5, 2013 03:48:27

Charges copropriété barometre

A quoi ça sert ?

Qu’est-ce que ce baromètre ? Edité par « Le Particulier », c’est un outil qui sert à analyser des données (brutes) concernant les charges de copropriété. C’est ainsi que l’on voit que, le prix des matières premières augmentant, les charges vont en augmentant également. A tel point que certaines personnes engagent des procédures judiciaires face aux coûts de ces charges de copropriété. Lire la suite »

Comment révoquer son syndic de copropriété ?

Publié le jan 16, 2013 09:36:40

revocation-syndicChanger de syndic, un vrai calvaire ? Mais non, il n’est pas si compliqué de changer de prestataire. Vous avez, pour cela, plusieurs possibilités qui s’offrent à vous.

Attendre l’expiration du contrat de copropriété

Attendre la fin du contrat avec votre syndic tout en lui signifiant non seulement votre mécontentement mais également votre désir d’en changer. Lire la suite »

La copropriété en bref

Publié le jan 15, 2013 03:32:21

Lire la suite »

Le règlement de copropriété

Publié le sept 23, 2012 03:31:12

la-coproprieteLe règlement de copropriété détermine les règles de fonctionnement de la copropriété, mais aussi les droits et les obligations des copropriétaires. Sans oublier les parties communes et privatives spécifiques à chaque lot, leur condition d’usage et enfin la répartition des charges entre copropriétaires et présentant la méthode de calcul. Il inclut éventuellement un état descriptif de division de l’immeuble en attribuant un numéro à chaque lot accompagné de leurs caractéristiques, à des fins d’identification révèle l’agence immobilier à Lyon http://www.aktifimmo-lyon.com. Les copropriétaires aussi bien que les locataires sont tenus de respecter le règlement de copropriété. Aussi, une copie du règlement de copropriété est remise à chaque nouveau copropriétaire. Le copropriétaire qui met son appartement en location en remet aussi une copie au locataire. Lire la suite »

Le déroulement d’une assemblée générale

Publié le mar 13, 2012 09:29:57

assemblee-generaleL’assemblée générale est convoquée au moins une fois par an. En fait, les copropriétaires se réunissent chaque fois que cela est nécessaire.

L’envoi de la convocation

Seul le syndic de copropriété a compétence pour convoquer une assemblée générale. Il peut le faire de sa propre initiative, sur demande soit du conseil syndical soit d’au moins un copropriétaire lequel détient au minimum 1/4 des voix de l’ensemble des copropriétaires. Le règlement de copropriété peut prévoir d’autres modalités de convocation. La demande du conseil syndical et des copropriétaires sont à transmettre au syndic de copropriété par acte d’huissier ou par lettre recommandée avec accusé de réception. La demande doit contenir les questions portées à l’ordre du jour de l’assemblée générale. La convocation n’est jamais orale, mais toujours écrite. Elle contient le lieu, la date et l’heure de la réunion, mais aussi l’ordre du jour établi par le syndic de copropriété. Cet ordre du jour énumère les questions qui seront soumises au vote de l’assemblée générale. Les copropriétaires doivent recevoir la convocation au moins 21 jours avant la réunion. Elle est envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception, ou remise en main propre contre récépissé ou émargement. Lire la suite »

L’après assemblée générale

Publié le mar 13, 2012 09:22:14

coproprieteL’assemblée générale ne se termine pas au vote.

La rédaction du procès-verbal et son envoi

Une fois l’assemblée générale terminée, le syndic de copropriété en sa qualité de secrétaire de la séance rédige un compte-rendu des décisions : c’est le procès-verbal des décisions de l’assemblée. Le document est signé par le président, le secrétaire et les scrutateurs avant d’être enregistré dans un registre spécialement créé à cet effet. Ce registre peut être tenu sous format électronique. Dans ce cas, les signatures se font grâce à l’utilisation d’un procédé fiable d’identification. À noter que l’écrit sur support numérique est admis en preuve au même titre que l’écrit sur support papier, à la condition que son auteur puisse être dûment identifié et que la conservation de l’écrit se fasse dans des conditions garantissant son intégrité indique l’agence de demeures de prestige http://www.immobilier-luxe.net. Le procès-verbal précise le résultat des votes à indiquer sous l’intitulé de chaque question soulevée le jour de l’assemblée, les noms des copropriétaires qui ont fait opposition ou abstention d’une décision accompagnée du nombre de voix qu’ils détiennent et les réserves qu’ils ont formulées concernant la régularité des décisions. Le syndic de copropriété d’achat appartement à Toulouse ici dispose de 2 mois à compter de la tenue de l’assemblée générale pour envoyer le compte-rendu des décisions aux copropriétaires opposants et absents. L’envoi se fait par lettre recommandée avec accusé de réception. Quant aux copropriétaires présents favorables aux décisions, une simple copie du compte-rendu suffit. Les copropriétaires opposants ou absents peuvent contester les décisions de l’assemblée générale en exerçant un recours devant le tribunal de grande instance. Si aucune contestation n’est enregistrée, les décisions de l’assemblée générale deviennent définitives et ont force exécutoire. Lire la suite »

Litiges sur la répartition des charges de copropriété

Publié le mar 7, 2012 10:12:58

litige-coproprieteLa répartition des charges est révisable uniquement avec l’accord unanime des copropriétaires. Exceptionnellement, si dans sa majorité l’assemblée générale décide la réalisation de travaux ou de faire des achats ou d’accomplir des actes de disposition, la répartition des charges peut être modifiée à condition de la majorité se prononce favorable. Lire la suite »

Vendre un lot de copropriété

Publié le fév 29, 2012 09:58:07

lot-coproprieteLes copropriétaires peuvent vendre leur lot en prenant soit de prouver l’opération par un acte notarié.

L’établissement de l’état daté et le certificat du syndic

Pour la réalisation de la vente, le copropriétaire ou le notaire demande au syndic de copropriété la délivrance d’un état daté précisant les sommes restant dues par le vendeur, les sommes que le syndicat lui doit suite aux versements d’avance, les sommes le nouveau copropriétaire devra s’acquitter dans le cas où l’assemblée générale a voté des travaux donnant lieux au paiement de provisions pour charges courantes et de provisions pour travaux urgent. Avant de signer un acte de vente pour la vente d’un appartement en rez de jardin à vendre, comme on voit ici, par exemple, il importe de toujours lire cet état daté. Autre obligation, au moment de la vente, le vendeur remet au notaire un certificat du syndic justifiant qu’il est libre de toute obligation à son égard. Si le vendeur ne présente pas le certificat pour l’achat d’un appartement, comme le mentionne immobilier-agence.net, le notaire en avertit le syndic par lettre recommandée avec accusé de réception. Il dispose d’un délai de 15 jours à compter de la date du transfert de propriété pour réaliser cette démarche. A son tour, le syndic a 15 jours, à compter de la réception du courrier, pour s’opposer par acte d’huissier au versement du prix de vente. L’objectif étant que le notaire prélève les sommes restant dues sur le prix de vente. Si le vendeur refuse d’obtempérer, le syndic saisit la juridiction compétente. Lire la suite »

Les charges de copropriété

Publié le fév 23, 2012 04:26:20

charge-coproprieteChaque copropriétaire doit participer au financement des dépenses que requièrent l’entretien, l’administration et l’amélioration des parties communes. Il existe trois grandes catégories de charges à savoir courantes, spéciales et celles demandées par les travaux urgents.

Les charges courantes

Les charges courantes sont inscrites dans le budget prévisionnel. Lire la suite »